Ils sont entrés dans l’histoire

Ils auraient pu marquer l’histoire de leur discipline, ils ont décidé de marquer l’histoire du sport. Voici un top 10 subjectif des meilleurs sportifs de l’histoire toutes disciplines confondues. 

Numéro 1 : Michael Jordan 

Michael Jordan

C’est le numéro 23 le plus célèbre du sport mondial. Michael Jordan est considéré comme le plus grand joueur de basket de tous les temps. Cet arrière qui aura occupé de temps en temps le poste d’ailier était un joueur très polyvalent.  Il a été le fer de lance de la mythique équipe des Chicago Bulls  grâce à des statistiques stratosphériques en compagnie de Scottie Pippen et Dennis Rodman. Son palmarès est lui aussi impressionnant, il a remporté avec les Bulls six titres de champion NBA et réalise même deux triplés entre 1990 et 1992 puis entre 1996 et 1998. Autre grand moment de sa carrière le titre olympique en 1992 avec les Etats Unis dans la Dream Team.

Outre ses trophées Michael Jordan a été l’un des premiers basketteurs à faire le show sur le parquet.

Sa reconnaissance ne s’est pas limitée aux salles de la NBA, il est aujourd’hui une marque à lui tout seul. On le voit dans des jeux vidéo, au cinéma dans Space Jam, ou chez Nike avec ses chaussures « Nike Air Jordan » qui se vendent dans le monde entier.

Numéro 2 : Pelé 

Pelé

Il est « le Roi » du sport le plus populaire du monde. Pelé a été la première star mondiale du football. Il a réalisé l’exploit d’être le premier à atteindre la barre des milles buts, totalisant à la fin de sa carrière 1284 réalisations en 1374 matches. Le Brésilien n’a pas seulement brillé individuellement. Il a fait parti des grandes équipes auriverdes et reste le seul à ce jour à compter trois Coupes du monde à son palmarès (1958, 1962 et 1970). La victoire de 1958 lui permet d’être le plus jeune vainqueur d’un Mondial à l’âge de 17 ans et 239 jours. Ses gestes tous plus beaux les uns que les autres auront également fait le tour du monde.

Seul bémol à sa carrière, il n’aura jamais évolué en Europe au contraire de son grand rival argentin Maradona. Cela ne l’empêche pas de rester le symbole du football brésilien.

Numéro 3 : Mohamed Ali

Boxe : Retro - Mohamed Ali - 12.01.2012 -

Appelé Cassius Clay au début de sa carrière avant de se convertir à l’Islam est de devenir Mohamed Ali, rare sont les sportifs à avoir eu l’aura de ce boxeur. Ses combats contre Joe Frazier et surtout George Foreman sont restés dans l’histoire. Sa victoire à Kinshasa et son style de combat atypique pour un boxeur de sa taille auront forgé sa légende  et même donné naissance à un livre.

La carrière d’Ali ne se limite pas au ring. Le natif de Louisville aura pris des positions tranchées au niveau de la politique de son pays. Son refus de servir les Etats-Unis pendant la guerre du Viet-Nam lui a fait perdre un titre de champion du monde. Il a aussi soutenu activement Malcom X pour la reconnaissance des droits des afro-américains.

Numéro 4 : Roger Federer

Roger Federer

C’est le palmarès le plus impressionnant de l’histoire du tennis masculin mondial. Le Suisse est le recordman du nombre de semaine passée en tête du classement ATP (302). Roger Federer n’a pas acquis pour rien le surnom de « Maitre ». Il détient aujourd’hui le record du nombre de Grand Chelem avec 17 victoires (7 Wimbledon, 5 US Open, 4 Open d’Australie, 1 Roland-Garros) dépassant au passage Pete Sampras autre légende de ce sport. Son nombre de succès en Master et Master 1000 (29 trophées) vient étoffer un peu plus son armoire à trophée qui compte une médaille d’or olympique en double. La grande rivalité avec Nadal et Djokovic permet d’apprécier un peu plus encore son niveau de performance. Après avoir enfin obtenu la Coupe Davis en fin d’année 2014, il ne lui reste plus qu’à remporter le titre individuel au J.O pour terminer sa carrière en apothéose.

Numéro 5 : Michael Phelps

Michael Phelps

Il a noyé ses adversaires dans les bassins olympiques lors des trois dernières olympiades (2004, 2008 et 2012) ce qui lui a valu les surnoms flatteurs de «The Baltimore Bullet» (« La Balle de Baltimore ») ou « Le Glouton du Michigan ». Michael Phelps détient aujourd’hui l’un des plus gros palmarès du sport mondial. Ses succès aux Jeux Olympiques lui ont permis de remporter 22 médailles dont 18 en or et 8 sur les seuls JO de 2008.

Un nombre de titre olympique qui le hisse à la première place tout sport confondu. Il est également le recordman du nombre de victoire en championnat du monde (26). Il faut dire que peu de discipline lui résiste, Phelps brille et possède 66 records du monde que ce soit en nage libre, en quatre nages, en papillon, ou en relais. Des performances exceptionnels d’autant plus que l’Américain n’est pas réputé pour son hygiène de vie irréprochable.

Il est actuellement suspendu pour conduite en état d’ébriété par la Fédération américaine de natation jusqu’en mars 2015.

Cependant il devrait pouvoir tenter de gonfler un peu plus son armoire à trophée aux JO de 2016.

Numéro 6 : Usain Bolt

Usain Bolt

Il se définit lui-même comme une légende.

Cela peut paraître prétentieux mais il est difficile de lui donner totalement tort. Usain Bolt règne sur le sprint mondial depuis 2008. Après des débuts prometteurs, il explose réellement aux yeux du monde entier lors des JO de Pékin en 2008. Il y remporte les médailles d’or du 100 mètres, du 200 mètres et du relai 4X100 mètres avec à la clé trois records du monde. « La Foudre » remet cela un an plus tard au championnat du monde de Berlin avec trois breloques en or et les records du monde du 100 mètres et du 200 mètres. Après son nouveau triplé aux JO de 2012, il compte aujourd’hui six médailles d’or. Outre ses performances, il a réussi à se démarquer de ses adversaires par sa décontraction avant la course et sa célébration d’après course devenue mythique.

Légende de l’athlétisme, il a maintenant pour objectif de briller une nouvelle fois aux JO en 2016 avant peut être de se retirer sauf si son projet fou de devenir footballeur est réel.

Numéro 7 : Eddy Merckx

Cycling - Eddy Merckx

Ses surnoms, « Le Cannibale » ou « L’Ogre de Tervuren » parlent pour lui. Eddy Merckx a tout gagné dans le cyclisme et à même écrasé la concurrence à de nombreuses reprises. Il a remporté cinq Tours de France, autant de Giro, une Vuelta, auxquelles s’ajoutent 31 victoires en classique et trois titres de champions du monde. Grâce à ses succès, il a porté les maillots distinctifs les plus précieux. Son panache et sa façon de courir ont forgé sa légende notamment lors de sa première victoire dans le Tour de France où il remporte l’étape reine des Pyrénées au terme d’une échappée en solitaire de 140 kilomètres entre Luchon et Mourenx par delà le Tourmalet.

Depuis le déclassement de Lance Armstrong pour dopage Eddy Merckx est de nouveau le recordman du nombre de victoire sur le Tour de France en compagnie d’Anquetil, Indurain et Hinault et conserve de nombreux record dans la plus grande course dub monde.

Numéro 8 : Michael Schumacher

MichaelSchumacher

Il possède la plus belle armoire à trophée de son sport avec sept titres de champion du monde des pilotes, 91 victoires en Grand Prix, 155 podiums et 68 pôles positions. Si son nom reste associé à Ferrari, il a tout de même remporté deux titres de champion du monde avec Benetton en 1994 et 1995. C’est bien entendu au volant de sa Ferrari qu’il va devenir une légende. Schumi a réussi à former autour de lui une équipe soudée avec notamment Jean Todt, son patron et Ross Brawn, un ingénieur. Celui qui fût surnommé le Baron rouge, suite à une victoire à Barcelone sous une pluie battante, laissera une trace indélébile dans la Scuderia. L’émotion de son dernier succès à Monza juste après avoir annoncé qu’il allait prendre sa retraite, montre à quel point il laissera une trace indélébile chez Ferrari. Son dernier passage chez McLaren ne laissera pas un grand souvenir. Ce ne sera pas suffisant pour l’effacer de la mémoire collective comme le montre le soutien qu’il a reçu suite à son accident de ski en décembre 2013.

Numéro 9 : Tiger Woods

 

 Tiger Woods

Il est considéré comme l’un des meilleurs si ce n’est le meilleur golfeur de tous les temps. Tiger Woods, 38 ans, possède un palmarès qui fait pâlir la concurrence. « Le Tigre » a remporté 14 tournois majeurs, 18 Championnats du Monde de golf, 2 Ryder Cup. A cela s’ajoute le statut de sportif le mieux payé du monde. Selon le magazine spécialisé Forbes, il devenu le premier milliardaire du sport grâce à ses victoires mais surtout par ses sponsors. Après avoir largement dominé ses concurrents entre 1999 et 2002, il revient à chaque fois au premier plan malgré ses blessures. Malheureusement pour lui, à la suite d’un accident de voiture à son domicile, son infidélité et son addiction au sexe sont révélés au monde entier. Il perd une partie de ses sponsors.

Cependant après cette période de déboire, il revient sur le devant de la scène et remporte de nouveau des trophées et confirme que « le Tigre » peut renaître de ses cendres tel un phénix.

Numéro 10 : Jonah Lomu

Jonah Lomu

1m96, plus de 120 kilos. Jonah Lomu était un monstre. Il inspirait la peur chez ses adversaires. Arrivé dans un relatif anonymat, le All-Black devient un phénomène pendant la Coupe du monde 1995 où il bat pratiquement à lui tout seul l’Angleterre en inscrivant quatre essais.

Les Néo-Zélandais s’inclineront en finale contre l’Afrique du Sud. Il n’aura d’ailleurs aucune Coupe du monde à son palmarès puisque sa sélection s’incline quatre ans plus tard contre la France en demi finale. L’ailier marquera quand même les esprits durant la compétition en transperçant la défense française.

Ce mondial restera son dernier. Il aura quand même eu le temps de remporter avec son équipe nationale trois Tri-Nation.

Ses différentes tentatives de comeback notamment à Marseille ne lui ont pas permis de retrouver son meilleur niveau mais il restera comme l’un des meilleurs rugbymen de l’histoire malgré sa carrière raccourcie.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s