Archives du mot-clé Mbappé

France – Australie (2-1) : Les notes des Bleus

La France s’est difficilement imposée face à l’Australie (2-1) pour son entrée dans la Coupe du monde 2018. Voici les notes des Bleus : 

Dfz8-xdWAAE_-Lh

Lloris (6) : Il n’a pas eu énormément de travail mais il a réussi à être décisif en effectuant une belle parade sur un coup franc Mooy détourné par Tolisso (18e). Rassurant dans les airs, il est pris à contre pied sur le penalty de Jedinak (63e).

Pavard (5) : Une première demi heure compliquée pour lui avec quelques fautes évitables qui ont amené des coups francs pour les Australiens. Plus rassurant ensuite, mais restant discret offensivement.

Varane (6) : Serein en défense, il a fait le boulot avec sérieux et a bien tenu son rôle de patron de la défense française.

Umtiti (3) : Il est apparu parfois fébrile au niveau de son placement et des relances dans la lignée de ses matches de préparation. Responsable sur le but australien puisqu’il concède un penalty sur un réflexe étonnant ou il boxe le ballon de la main.

Hernandez (6) : Auteur d’un match solide en défense, il a été rassurant et a tenté quelques montées dans son couloir gauche notamment en première mi temps.

Kanté (5) : Il s’est bien battu dans sa position de sentinelle qui n’est pas forcément sa meilleure. Il est le Français qui a récupéré le plus de ballon, ce qui récompense sa grande activité.

Tolisso (4) : Très performant dans les matches de préparation, le milieu du Bayern Munich a eu du mal à confirmer. Il a failli tromper Lloris et a manqué d’influence dans le jeu. Auteur d’une faute « intelligente », il empêche une contre attaque australienne alors que le score était de 1-1 (78e).

Pogba (6) : Il est loin d’avoir tout réussi dans son match mais il a été décisif. Tout d’abord, c’est lui qui réalise l’ouverture vers Griezmann amenant le penalty, et c’est lui qui marque de manière très chanceuse le deuxième but des Bleus.

Griezmann (4) : Décevant dans le jeu, le joueur de l’Atletico de Madrid a rarement fait le bon choix à l’instar de ses coéquipiers de l’attaque. Il obtient et transforme avec beaucoup de sang froid le penalty de la France malgré tout.

Dembélé (3) : Le joueur du FC Barcelone a eu beaucoup de mal à exister. Fantomatique la plupart du temps, il a n’a touché que très peu de ballon et a semblé parfois perdu sur le terrain.

Mbappé (3) : Il s’est signalé avec une belle frappe en angle fermé d’entrée de jeu puis il a un peu disparu de la circulation. Il a souvent fait preuve d’individualisme et a tenté trop de choses compliquées.

Publicités