Le PSG se complique la tâche

Le PSG a subi sa première défaite de la saison (1-3) au Camp Nou face au FC Barcelone ce mercredi soir. Un revers qui met les Parisiens dans une situation délicate puisqu’ils terminent deuxièmes de leur groupe et auront le désavantage de se déplacer pour le match retour des huitièmes de la finale de la Ligue des champions en mars prochain.

 Barça PSG

La marche était donc trop haute pour les Parisiens. Brouillon dans le jeu depuis le début de saison, les homme de Laurent Blanc attendaient ce match au Camp Nou pour faire taire les critiques et confirmer leur bonne performance du match aller, conclue par une victoire (3-2) au Parc des Princes. Pour s’assurer la première place, les Parisiens avaient pourtant besoin d’un match nul. Un résultat qui aurait placé le PSG dans les meilleures conditions avant les huitièmes de finale. Malheureusement pour Paris, la défense centrale brésilienne, Thiago Silva – David Luiz, n’a pas résisté à l’attaque barcelonaise et à ses trois stars, Messi, Luis Suarez et Neymar. Après Barcelone, les Parisiens devraient donc se heurter à un autre gros calibre en huitième de finale contrairement aux années précédentes.

Messi, Neymar, Luis Suarez offrent la victoire au Barça

Pourtant les coéquipiers de Zlatan partaient sur de bonnes bases. Bien aidés par un Marco Verratti des grands soirs, les hommes de Laurent Blanc avaient décidé d’attendre assez bas les Catalans avant de se projeter rapidement vers l’avant. Cette tactique s’avérait payante. Ibrahimovic frappait instantanément suite à une remise de Matuidi et trompait Ter-Stegen du pied gauche (1-0, 15e). Un avantage de courte durée puisque comme au match aller, Barcelone revenait tout de suite au score. Sur une ouverture de Mascherano, Luis Suarez centrait pour Messi. Le meilleur buteur de l’histoire de la Ligue des champions ne laissait pas passer l’occasion (1-1, 19e). Les situations chaudes se multipliaient des deux côtés mais Neymar allait se montrer le plus réaliste. L’attaquant brésilien enroulait sa frappe aux vingt mètres pour battre Sirigu (2-1, 41e).

Paris revenait des vestiaires avec de meilleurs intentions en jouant plus haut. Lucas était même proche d’égaliser mais Bartra sauvait sur sa ligne à la suite d’un cafouillage (52e). Les changements de Laurent Blanc n’apportaient pas la fraîcheur espérée et c’est même Barcelone qui corsait l’addition par Luis Suarez. L’Uruguayen inscrivait son premier but dans son nouveau stade (3-1, 77e). Les derniers efforts parisiens étaient vains. Il faudra être plus réaliste au printemps prochain pour atteindre les quarts de finale pour la troisième saison consécutive.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s